audrna

Planification

SCoT :  documents cadres

Comment concilier agriculture, urbanisme et territoires dans le Gard ? - Juin 2011

C’est parce que la place de l’agriculture et des espaces agricoles est aujourd’hui incontournable, à chaque échelle de territoire et dans toutes les réflexions d’aménagement, qu’un groupe de travail réunissant les principaux acteurs institutionnels et représentants du monde agricole a été constitué en 2008, par le Préfet du Gard.

Face au recul de l’agriculture et à la progression des friches liés à une forte croissance urbaine, il est apparu essentiel d’affirmer collectivement l’objectif de préservation des espaces agricoles et de mettre en avant les outils disponibles pour atteindre ce but. Après deux ans de fonctionnement, le groupe restitue ses travaux par l’intermédiaire d’une plaquette de communication et met ainsi à disposition de chaque acteur concerné (élus locaux, porteurs de projets agricoles) des pistes d’actions et des exemples concrets de réalisations innovantes.

L’ambition de la plaquette , dont la réalisation a été coordonnée par la DDTM du Gard et l’agence d’urbanisme, est de montrer qu’il existe d’ores et déjà des pistes pertinentes, ainsi qu’un réseau de professionnels et d’institutions vers lesquels se tourner pour mettre en œuvre des projets concrets.

Aujourd’hui, avant de définir les contours d’une phase plus opérationnelle, les membres du groupe s’attachent à poursuivre leur réflexion commune, à accompagner les projets émergents et à communiquer largement sur le travail accompli.

Projet de coopération des agglomérations d’Alès et Nîmes - 2008-2011

Les agglomérations de Nîmes et Alès ont engagé en 2007 un projet de coopération pour un développement plus efficace mais aussi plus équilibré et plus solidaire pour les territoires et pour les populations qui y vivent. Ce processus de coopération, soutenue par la DIACT, s’est concrétisé par la création de l’association « Pour l’émergence d’un projet commun des agglomérations d’Alès et de Nîmes », le 1er mars 2007, et la mise en œuvre d’un programme d’actions commun. Depuis le démarrage, l’Agence d'Urbanisme assure l’accompagnement et l’animation de ce projet auprès de l’association en étroite relation avec Nîmes Métropole et le Grand Alès, devenu aujourd'hui Alès Agglomération.

L’A'U a contribué au premier cadrage de l’action (diagnostic simplifié) réalisé en 2007, de même qu’à la mobilisation des partenariats (animation des groupes de travail), la mise en évidence d’un certain nombre de thèmes de coopération et l’émergence de quelques actions phares.

En 2008, l’A'U a piloté une étude prospective et de stratégie d’aménagement confiée au cabinet d’études SETEC. Ce travail a débouché début 2009 sur la définition du projet stratégique validé lors de l’Assemblée Générale de l’association Nîmes-Alès le 3 juillet 2009. Ce document qui rassemble le diagnostic du territoire et un plan d’actions coordonnées, constitue la feuille de route de l’association pour les années à venir.

L’A'U s’est plus particulièrement mobilisée dans le pilotage d’un Contrat d’Axe pour la ligne ferroviaire Nîmes-Alès, de même que dans l’accompagnement des projets portés par les communautés d’agglomération : les projets de développement des sites stratégiques, le suivi des dossiers des grandes infrastructures ferroviaires et routières.

Contrat d'axe Alès Nîmes - 2009-2012

Une des actions phares de l’association « Pour l’émergence d’un projet commun des agglomérations d’Alès et de Nîmes » consiste à mettre en œuvre un contrat d’axe sur la branche ferroviaire entre Nîmes et Alès. Cette démarche partenariale a pour double objectif de :

  • développer les transports alternatifs à l’automobile entre les deux agglomérations et au sein du grand territoire englobant les agglomérations et les territoires intermédiaires,
  • favoriser là où c’est envisageable, une urbanisation ou une densification urbaine à proximité des nœuds d’échanges, et principalement des gares, afin de contribuer au développement des usages des transports en commun et à la limitation d’un étalement urbain diffus dans les campagnes.

Ce projet de territoire collectif visant à rapprocher urbanisation et transports repose sur la mise en place d’une gouvernance appropriée à la multiplicité des acteurs concernés. Il s’agit d’amener tous les partenaires à signer ensemble un contrat dans lequel ils s’engageront à mettre en œuvre dans leur domaine de compétence un programme d’actions contribuant à l’atteinte des objectifs.

Alès 2020 - Décembre 2011

Il s’agit de donner une vision stratégique du développement d’Alès en élaborant un « plan d’ordonnancement » de la commune articulé avec la révision du POS en PLU par le cabinet GER. Parallèlement au déroulement de la procédure et en lien avec elle, l’agence s’attachera à introduire une dimension qualitative, à définir une structuration spatiale d’ensemble et à pointer les secteurs spécifiques propres à faire l’objet d’orientations d’aménagement, notamment la ZAE du Mas d’Hours devant faire l’objet d’une étude spécifique. Cette mission s’insère dans le calendrier déjà établi de la révision du document d’urbanisme, et se déroulera sur l’année 2011.

 
 
Powered by Phoca Download